La partenelle, une alliée contre les migraines et les céphalées

La partenelle, une alliée contre les migraines et les céphalées

La paternelle ou grande camomille (Tanacetum parthenium) est aussi appelée la plante des migraineux. C’est une herbe vivace originaire des Balkans. On l’utilise principalement sous forme de gélule. Elle peut être utilisée en traitement au long court pour les migraines ou en curatif pour des maux de tête.

Traitement au long court contre les migraines

L’ usage  de la partenelle en tant que plante médicinale remonte loin dans le temps, mais elle a longtemps été oubliée. Depuis la fin des années 1970, la grande camomille est de nouveau très utilisée grâce à l’étude clinique menée par Dr Stewart Johnson de la « London Migraine Clinic ». Cette étude a montré une belle efficacité de cette plante sur presque tous les patients. Il faut compter 4 à 6 semaines pour que les effets se fassent sentir. A noter, tout de même qu’à l’arrêt du traitement, les migraines reprennent … Cette plante n’agirait donc pas sur la cause racine mais elle permettrait de soulager la douleur, ce qui déjà pas mal !

La douleur migraineuse serait due à une alternance de contraction et dilatation des artères cérébrales, après libération de sérotonine (souvent provoquée par un stress, une période du cycle, certains aliments …). Le parthénolide, composant important de la plante est antispasmodique et bloque cette libération de sérotine ce qui pourrait entre autre expliquer l’efficacité de cette plante.

D’autres études ont été effectuées depuis, certaines démontrent également cette efficacité, d’autres non … Mais comme le dit Christophe Bernard dans son article : vu qu’elle est inoffensive, pourquoi ne pas tester ! Il existe cependant quelques contre-indications : la plante étant traditionnellement réputée pour son efficacité à déclencher les menstruations, on conseille aux femmes enceintes de l’éviter. Elle peut également interagir avec les anticoagulants.

Dans tous les cas, en cas de migraines chroniques, il est conseiller de consulter un médecin pour écarter certaines pathologies. Par la suite, un naturopathe pourra vous aider à trouver la ou les causes. Une modification alimentaire donne dans certains cas de belles améliorations (ce qui a été mon cas).

Maux de tête

Personnellement, j’utilise la paternelle en cas de maux de tête. En cas de migraine, l’efficacité n’est pas immédiate. Je la prend souvent avec du café. La caféine aide à soulager les maux de tête. (Attention cependant, l’excès de café peut provoquer des
migraines).

C’est une plante très utile en cas de menstruations avec maux de tête : elle est à utiliser au début des menstruations lorsque le foie est au ralenti et que de petits maux de tête persistent. Prise pendant cette phase, elle prévient également des maux de tête pendant les lunes.

Pour trouver de la paternelle en gélule, je vous conseille d’aller en herboristerie. Prenez bien soin de dire que c’est de paternelle ou grande camomille que vous souhaitez (et non de la
camomille allemande ou romaine). Le laboratoire La Royale en propose également.

Sources :

  • En bonne santé avec les plantes des Vosges et d’ailleurs, Christian et Elisabeth Busser
  • Sagesse et pouvoirs du cycle féminin, Marie Pénélope Pérès et Sarah-Maria Leblanc
  • En finir avec la migraine, Josh Turkett

Laisser un commentaire